travel-one

Tutoriel : Upcycler des boites en carton en paniers

Vous n’aurez pas besoin d’exercer des talents en vannerie pour réaliser ces petits paniers ! Juste d’une boite en carton, de la corde et de la colle… (bon il faut aussi des ciseaux parce qu’avec les dents, ça serait un peu long)

Ca tombe bien pour Pourim et nos Michloach Manot, non ?!
Ces paniers sont aussi parfaits pour nos placards, dressings, buanderies…

La réalisation de ces paniers est très simple mais n’est pas ultra-rapide. Il faut compter au minimum 30 minutes par boite en fonction de leur taille. Les possibilités pour personnaliser sont infinies.

Quelle corde utiliser ?

Corde de jute :
Cette corde est rêche, peu souple.
Seule une colle avec une capacité d’adhérence rapide (quelques secondes) pourra être utilisée avec une corde de jute, sinon il sera impossible de travailler la corde et l'étirer sans que celle-ci ne glisse et ne se décolle.
Le pistolet à colle est votre meilleur allié, mais il faudra laisser ce dernier bien chauffer pour avoir une colle très chaude et liquide pour “pénétrer” la jute et lui permettre d'adhérer.
L’avantage de la jute c’est que cela fait VRAIMENT panier et que les bobines, peu chères, se trouvent quasiment partout (quincaillerie).


Corde maçon en coton :
Cette corde-là est douce et souple. Elle est beaucoup plus facile à manipuler, mais est un peu plus chère. Elle se trouve aussi en quincaillerie.
Elle peut être collée avec une colle en stick style Pritt Extra Forte. Le pistolet à colle, indispensable pour la corde de jute, n’est donc pas obligatoire.
Là aussi, la vitesse d’adhérence d’une colle fera la différence pour la facilité de réalisation.


Corde de laine :
La laine assez épaisse à l'aspect rustique peut aussi être utilisée. Vous pouvez l’encoller avec les deux types de colle cités plus haut.

Il vous faut donc….

Matériel :

  • Votre choix de corde (une douzaine de mètres environ pour une boite de chaussures)
  • Colle avec une capacité d’adhérence rapide (pistolet à colle ou Pritt Extra Forte suffisant pour la corde de coton ou la laine)
  • des boites !

En plus :

  • Pour décorer et personnaliser vos boites, vous pouvez rajoutez une doublure en tissu (voir tutoriel ici - en anglais, mais l'image parle d'elle-même).
  • Vous pouvez aussi peindre l’intérieur ou coller un fond en papier (style deco patch) avant d’encoller la corde.
  • Pensez aux embellissements : pompons, passementerie ou rubans. 
  • Vous pouvez même passer l’ensemble à la bombe de peinture.

Réalisation :

1. Passez un chiffon propre sur votre boite pour enlever d’éventuelles poussières.

2. *optionnel* c’est le moment de peindre ou d’encoller l’intérieur si vous ne voulez pas d’une boite “nue” à l'intérieur. Pour les nulles en couture, cela vous évitera la doublure en tissu. Laissez SECHER !

3. Collez l’extrémité de votre corde dans un coin en bas de votre boite et laissez bien adhérer. Chauffez bien votre pistolet à colle si vous en utilisez un. Si la colle n’est pas assez chaude, votre corde n’adhérera pas bien et cela vous compliquera la tâche.

4. Commencez par le bas de la boite et faites un trait de colle le long du bord de façon assez couvrante pour bien saisir la corde. Travaillez VITE et appuyez bien sur la corde en place.

5. Tournez la boite et continuez sur les 3 autres faces.

6. Faites ainsi pour la ligne suivante, rangée après rangée, en travaillant rapidement pour ne pas que votre colle sèche ou se refroidisse.

7. Quand vous avez recouvert toute la boite jusqu’au bord du haut, coupez la corde et fixez le bout avec une pointe de colle.

8. Vous pouvez aussi recouvrir le dessous de la boite si vous le souhaitez.

Vous pouvez laisser ainsi ; si vous comptez faire une doublure, le bord ne se verra pas.
OU
Vous pouvez tresser ou entortiller une corde pour faire le rebord, en collant sur la partie supérieure du bord au fur et à mesure.

OU
Vous pouvez coller un ruban, passementerie etc...

 

Ima Family

Ima-Family, c’est un collectif de mamans qui se sont rencontrées sur Internet et ont décidé, ensemble, d’être actives dans leur rôle de parent et de redéfinir, dans la société actuelle, les standards de l’éducation et de la dynamique familiale